Visite de l’usine de Côme

Pour ma 2° rencontre avec l’imprimeur italien, j’ai été accompagnée par mon amie Marie, qui a vécu plusieurs années à Milan. Elle en a profité pour me faire découvrir la Dolce Vita à l’italienne.